"The Economist", le journal le plus influent du monde

  Lu dans : Le Monde diplomatique, n° 701, août 2012 p. 4-5
Quel point commun entre le soutien à la guerre d'Irak et à la légalisation des drogues, la condamnation de WikiLeaks et celle du "Léviathan étatique", la célébration du libéralisme et l'appel au renflouement des banques? Ces positions ont toutes été défendues par une même publication : "The Economist". Lequel, chaque semaine, tend un miroir flatteur aux classes dominantes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire