La seconde chance du 'Made in France'


photo-libre.fr
 Alors que de grands groupes délocalisent à tout va, des industriels font le pari de l'hexagone. Un choix statégique plus que patriotique.


Lu dans : Libération, lundi 17 septembre 2012, cahier central, p.II-VIII

Aucun commentaire:

Publier un commentaire