Marx et les crises

Marx considérait que les crises sont l'expression des contradictions internes au capitalisme, et qu'elles doivent conduire à son effondrement. Mais il a laissé sa théorie des crises inachevée.
Dans quelle mesure peut-il donc éclairer la crise d'aujourd'hui?


Lu dans : Sciences Humaines, n° 241 S, octobre-novembre 2012, p. 60-65

Aucun commentaire:

Publier un commentaire