La machine qui peut sauver le livre : enquête sur une imprimante révolutionnaire

Elle coûte 70 000 euros, occupe 2 mètres carrés au sol et fabrique n'importe quel ouvrage relié en moins de temps qu'il n'en faut pour avaler un café. L'avenir de la librairie ?

Lu dans : Le Nouvel Observateur, n°2510, 13 décembre 2012, p.108-110

Aucun commentaire:

Publier un commentaire