Cosmétique : les PME tentent de s'affranchir des grands groupes

Plus de 800 entreprises composent la filière cosmétique regroupée autour d'un pôle de compétitivité (Cosmetic Valley), pesant 10 % de la production mondiale de cosmétiques. Pour ne pas laisser aux seuls géants du secteur les retombées de la reconnaissance mondiale du made in France, ces entreprises s'émancipent de leurs grands donneurs d'ordre, LVMH, L'Oréal, Procter & Gamble, Shiseido, Puig, en lançant leurs propres produits et en prospectant à l'international.

Lu dans : Les Echos, mercredi 27 mars 2013, p. 25

Aucun commentaire:

Publier un commentaire