Parlez-vous MOOC ?

Des millions d'internautes peuvent désormais suivre sur leur ordinateur des cours en grande partie gratuits, proposés par des universités prestigieuses.

Lu dans : Le Nouvel Observateur, 20 juin 2013, p. 84

Aucun commentaire:

Publier un commentaire