Ecrire, du roman au SMS


Lu dans : "Sciences Humaines", n° 253, novembre 2013 p.30-51

 Du tweet intempestif à la tentative littéraire, tout le monde écrit, partout, à tout âge, pour tout dire et n'importe quoi. Alors que chacun pronostiquait, il y a vingt ans à peine, l'effondrement de l'écrit, l'inverse exact s'est produit : dans l'histoire de l'humanité, on n'a jamais tant rédigé qu'aujourd'hui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire