Paris = Pourquoi ils adorent détester la capitale

Lu dans : "Courrier International", n°1203, 21 novembre 2013, p.38-43

Pour nombre de correspondants étrangers, la capitale française est devenue une ville ghetto pour pour Blancs fortunés, confrontée à d'importantes tensions raciales et financières. Selon eux, la ville aurait perdu une partie de son âme canaille et populaire pour l'univers trop aseptisé d'une élite bobo, chic et coincée. Le vieux Paris n'est toutefois pas totalement éteint : on le retrouve notamment dans la rudesse des Parisiens, dans les codes innombrables d'une société difficile à intégrer., et enfin dans sa beauté, incontestable, qui lui permet de rester malgré tout une ville fantasmée et sans égale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire