Comment la conserve réinvente son histoire


Lu dans : Terraéco, n°57, mai 2014, p. 68-69

Elle se traîne une sale image, la boite de conserve. Chaque français en boulotte 50 kg par an. Pourtant, nous nous méfions de la conserve. La faute notamment aux résines époxydes - barrière étanche entre l'aliment et le contenant - et leur bisphénol. Alors le secteur la ressuscite, plus fraîche et plus goûtue. Déboîtera-t-elle ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire