Presse, le dessin s'estompe

Lu dans : Libération, jeudi 29 janvier 2015, p. 2-5
A gauche, Louis-Philippe par Daumier dans «la Caricature» en 1832. A droite, Giscard à la une de «Charlie Hebdo», en mai 1974, par Gébé.
Omniprésentes au XIXè siècle, satires ou caricatures ont quasi disparu des journaux et s'expriment ailleurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire