Le tourisme se prépare à la crise

Après les attentats du 13 novembre 2015, à Paris, les professionnels du tourisme risquent de manquer de trésorerie si les clients ne reviennent pas. En effet, en 48 heures, les professionnels du secteur ont vu leur activité chuter. Les hôteliers font face à des annulations massives. Bpifrance leur accorde des mesures d'aide pour surmonter un sévère passage à vide. 


Lu dans : Le Figaro, suppl. le Figaro économie, mercredi 18 novembre 2015, p. 24

Aucun commentaire:

Publier un commentaire