La nouvelle cosm'éthique



Le plus gros défi de nos sociétés modernes ? Continuer à consommer et à se faire plaisir sans ruiner notre planète. En la matière, l'univers de la beauté pourrait bien être l'exemple à suivre


Lu dans : "L'express", suppl. 'Styles', n°3376, 16 mars 2016, p.38-41

Aucun commentaire:

Publier un commentaire