100 courts métrages français incontournables

L'ambition de Bref est à la fois d'esquisser quelques repères sur une production pléthorique, de réveiller les mémoires, de susciter les réactions et pourquoi pas, de provoquer l'envie de partager cette part du cinéma aussi riche que trop souvent oublié.




Lu dans : "Bref", n°119, vol2/2016, p.28-44

Aucun commentaire:

Publier un commentaire