Diabète : enquête sur une épidémie silencieuse

En quelques décennies, il s'est imposé comme le mal du siècle. Le diabète n'est pourtant pas une fatalité. Avec plus de prévention, une amélioration du suivi et de l'hygiène de vie des patients, la maladie pourrait reculer.


Lu dans  : "L'express", n°3420, 18 janvier 2017, p. 26-43

Aucun commentaire:

Publier un commentaire