Dernier combat pour une juste cause ?

Si l'existence de "Causette" demeure fragile en raison de difficultés financières, le mensuel reste en première ligne du combat féministe.




Lu dans : "L'Obs", suppl. TéléObs, n° 2778, 1er février 2018, p.8-10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire