Mon parfum part en fumée


Depuis qu'un comité scientifique européen émet de nombreux avis sur l'éventuelle toxicité des molécules olfactives, les marques sont obligées de modifier leurs formules. Mais pourquoi, au fait ? Pour un "principe de précaution" poussé un peu loin ?

Lu dans : Libération, Next, n°47, 6 octobre 2012, p.94-97

Aucun commentaire:

Publier un commentaire