Commerce culturel, le séisme

Virgin et le disquaire britannique HMV en redressement judiciaire. Game, enseigne française de jeux vidéo, menacée de disparaître... L'achat de biens culturels se dématérialise en raison du boom du e-commerce. Et la liste des victimes s'allonge. Les magasins de disques, livres, DVD ou jeux vidéo survivront s'ils s'adaptent. Deux pistes sont avancées : développer la complémentarité entre l'offre numérique et l'offre physique et répondre à la demande de conseils des clients.


Le distributeur de biens culturels, au bord de la faillite, a été rattrapé par l'évolution des habitudes de consommation.

Lu dans : Le Monde, suppl. culture & idées, samedi 19 janvier 2013, p. 3

Aucun commentaire:

Publier un commentaire