En Inde, des milliers de petits nègres

Dessin de Brett Ryder paru dans The Sunday Telegraph, Londres

 C'est une nouvelle forme de sous-traitance, favorisée par l'essor d'Internet. En deux clics, il est devenu possible d'embaucher une plume indienne pour écrire en anglais le livre que l'on n'a ni le temps ni le talent de rédiger.

Lu dans : Courrier International, n°1159, 17 janvier 2013, p.47

Aucun commentaire:

Publier un commentaire