Le "docu" de création, un genre délaissé

Stéphane Kiehl pour Le Monde



Le désengagement des chaînes de télévision à l'encontre du documentaire de création, parent du cinéma d'auteur, met en péril des sociétés de production comme celle de Michel David, Zeugma Films.


Suivi de "A france 3, le documentaire est incontournable" : la directrice de l'antenne et des programmes, Dana Hastier, dresse un bilan de ses premiers mois à la tête de la chaîne.

Lu dans  : Le monde, 29-30 mars 2015, p.22-23

Aucun commentaire:

Publier un commentaire