Le paparazzi de Rio

"Ninguém é de Ninguém" / Rogério Reis



Avec malice, le brésilien Rogério Reis explore la problématique du droit à l'image et défend sa liberté de photographe.

Lu dans  : "Courrier International", n°1281, 21 mai 2015, p.52-55

Aucun commentaire:

Publier un commentaire