Apprentissage de la lecture , les méthodes qui marchent.

Alors que les programmes de primaire pour 2016 mettent l'accent sur les "fondamentaux", deux études de terrain tentent, en cette rentrée, de cerner les bonnes pratiques d'apprentissage de la lecture. Il y a urgence : notre école produit de plus en plus de "mauvais lecteurs". Une réalité qu'entend rappeler la Journée du refus de l'échec scolaire, organisée aujourd'hui par une association étudiante, l'Afev. En Belgique aussi, les autorités tentent d'enrayer une baisse de niveau en lecture. De récentes études plaident pour un apprentissage précoce, répété et soutenu des correspondances entre lettres et sons. Sans pour autant négliger les activités de compréhension des textes, l'un des points faibles des élèves français.



Lu dans : "La Croix" , mercredi 23 septembre 2015, p. 2-3


Aucun commentaire:

Publier un commentaire