Festival de Clermont-Ferrand : Le court métrage n'est pas une niche





Ils seront une nouvelle fois nombreux en février à se retrouver dans le Puy-de-Dôme pour découvrir les programmes concoctés par Sauve qui peut le court métrage.Qui sont ces mordus de cette semaine clermontoise ? Bref en a rencontré quelques-uns, onze parmi des milliers. Ils leur ont raconté leur festival et livré quelques-unes de leurs préférences.


Lu dans : "Bref", n°120, automne 2016-hiver 2017, p.84-101

Aucun commentaire:

Publier un commentaire