Pourquoi les vegans ont tout faux


Ils prônent une rupture totale avec le monde animal, alors que manger de la viande a toujours fait partie de l'histoire humaine, un moment essentiel de partage. Cette relation doit reposer sur un élevage raisonné et bio, respectueux des sols et des terroirs. La meillieure façon d'échapper à l'alimentation industrielle.




Lu dans : Libération, lundi 19 mars 2018, p.24-25

Aucun commentaire:

Publier un commentaire