"Lundimatin", matrice de la gauche radicale

Emanation du Comité invisible, cette revue libertaire en igne séduit un public de plus en plus nombreux. Avec l'ambition de pousser macron à bout.



A lire dans L'Obs du 17 mai 2018, p.38

Aucun commentaire:

Publier un commentaire